Qu’est-ce que la cyber-hygiène et pourquoi est-elle importante?

La cybersécurité devient une préoccupation majeure pour les individus et les organisations du monde entier. Pour y remédier, Microsoft a récemment exhorté les entreprises à mener des programmes de formation en cybersécurité. Il a également lancé une trousse de sensibilisation à la cybersécurité qui offrait une formation des utilisateurs basée sur la simulation contre les cyberattaques. Il est donc impératif en ces temps qu’un utilisateur suive cyber-hygiène. La cyber-hygiène désigne les mesures prises par un utilisateur d’ordinateur pour sécuriser son appareil et le maintenir à un niveau optimal.

cyber-hygiène

Tout comme vous vous maintenez en bonne santé en suivant certaines routines d’hygiène, il est nécessaire que les réseaux informatiques que vous utilisez sont propres et bien rangés. Un réseau sain réduit les chances de piratage et vous offre une expérience en douceur. Le poste examine ce qu’est la cybersécurité et recommande certaines pratiques qui devraient garder votre ordinateur en bonne santé.

Qu’est-ce que la cyber-hygiène

Cyber-hygiène se réfère à vérifier que le réseau que votre entreprise utilise est à la hauteur de la marque de sorte qu’il y a moins de chances de cybercriminels prendre en charge (piratage). En d’autres termes, le terme cyber-hygiène signifie garder vos ordinateurs et votre réseau sûr et à jour afin qu’il devienne difficile pour les pirates d’y accéder.

Rappelez-vous que l’ingénierie sociale est également une méthode pour accéder aux secrets d’entreprise. Il est important de renseigner les employés sur les types possibles d’attaques malveillantes auxquelles ils peuvent faire face lorsqu’ils travaillent dans un réseau d’entreprise ou d’université. De la même manière, les étudiants devraient être éduqués et dotés de suffisamment de logiciels et d’outils matériels pour garder le réseau propre, et leurs appareils sûrs et rapides.

Bien que le piratage d’un réseau soit très préoccupant et que la sécurité puisse être renforcée, il est également possible, grâce à l’ingénierie sociale, d’amener un ou plusieurs employés de cette entreprise à divulguer les secrets des employeurs. Il doit y avoir un contrat ou quelque chose qui met l’accent à la fois sur l’employé et l’employeur pour travailler à une meilleure hygiène cybernétique.

Comment maintenir une bonne cyber-hygiène

Les attaques de ransomware qui étaient rares il y a une décennie sont devenues courantes maintenant. De plus, à mesure que les ordinateurs et l’industrie des IT évoluent, de nouveaux virus et logiciels malveillants sont créés. Le véritable défi demeure ailleurs. Dans un monde post-corona où vivre avec la pandémie et le travail à distance est la nouvelle norme, la cybersécurité apparaît comme une préoccupation majeure pour les individus et les organisations à travers le monde. Contrairement aux systèmes dans les bureaux de l’entreprise qui étaient gérés sous un réseau sécurisé commun et maintenus par des équipes de sécurité efficaces, les systèmes de travail à domicile sont beaucoup plus incertains.

  1. Misez sur des marques réputées pour les logiciels antivirus et malveillants
  2. Inclure un pare-feu réseau dans votre première ligne de défense
  3. Passer de la protection par mot de passe à des mots de passe forts
  4. Rendre plus difficile pour les pirates avec l’authentification multifactorielle
  5. Utiliser le chiffrement des appareils
  6. Protégez votre réseau sans fil. Sécurisez votre routeur
  7. Données claires soigneusement et complètement
  8. Prendre des sauvegardes de données régulièrement
  9. Prioriser les mises à jour régulières du système d’exploitation et du logiciel
  10. Limiter le nombre d’utilisateurs disposant de privilèges d’administration
  11. Définir des rappels pour les vérifications du bien-être de l’infrastructure
  12. Utiliser un VPN
  13. Activer l’authentification en deux étapes
  14. Utilisez des mots de passe puissants
  15. Conserver une source Internet unique
  16. Former et éduquer les employés.

Dans cet environnement, il devient essentiel pour les individus et les organisations de maintenir une bonne hygiène cybernétique. Je veux dire par là que chaque utilisateur doit adopter des mesures de base pour protéger la santé de ses ordinateurs, de ses appareils et de ses données. Je crois que ce sont les 10 règles de base pour assurer l’hygiène cybernétique. Voyons ce que c’est.

Les 11 règles de la cyber-hygiène sont les suivantes :

Tout comme dans le monde réel, la cyber-hygiène consiste également à utiliser les outils pour maintenir le bien-être des appareils et des données, à suivre les bonnes procédures à fond et à entretenir une routine. Dans le cas de la cyber-hygiène, tout cela se retrouve, dans les lignes directrices simples énumérées ci-dessous :

1] Faites confiance à des marques réputées pour les logiciels antivirus et malveillants

Avec un logiciel antivirus démontrant seulement un taux de succès de 25% dans la détection de logiciels malveillants, il est impératif que vous sélectionnez toujours une marque que vous pouvez faire confiance. C’est la première et la plus fondamentale étape pour assurer le cyber-hygiène. Aussi, n’oubliez pas d’être prudent lors du téléchargement de logiciels libres.

2] Incluez un pare-feu réseau dans votre première ligne de défense

Tout comme un pare-feu physique, un pare-feu réseau se dresse entre vous et le monde numérique. Il pourrait être le meilleur moyen d’empêcher l’accès non autorisé à vos sites Web, sites de messagerie et autres sources d’information.

L’utilisation d’un pare-feu matériel est recommandée pour la cyber-hygiène des employés et des étudiants. La plupart des routeurs en ont un. Sa mise en œuvre peut renforcer davantage les liens

3] Passer de la protection par mot de passe à des mots de passe forts

Il ne suffit plus d’avoir un mot de passe. En fait, il est plus important d’avoir un mot de passe fort. La norme attendue est maintenant un mot de passe unique et complexe qui contient au moins 12 caractères, qui combinent des chiffres, des symboles et des majuscules et des minuscules. Vous pouvez utiliser ces outils de gestion de mot de passe à cette fin.

4] Rendre plus difficile pour les hackers grâce à l’authentification multifactorielle

Pourtant, un mot de passe fort n’est plus la dernière ligne de défense. La cyber-hygiène exige maintenant une deuxième ligne de défense qui comprend des fonctions d’authentification à deux facteurs ou à facteurs multiples, comme la biométrie ou la reconnaissance des empreintes digitales.

Lire : Mise à jour Windows et paramètres de sécurité sous Windows 10

5] Utiliser le chiffrement des appareils – cyber-hygiène

Même si votre ordinateur ou votre appareil est compromis, le chiffrement des données pourrait tout de même protéger vos données, devenant ainsi votre dernière ligne de défense. Cela signifie que même si vous perdez votre appareil, vous ne perdez pas vos données.

6] Protégez votre réseau sans fil. Sécurisez votre routeur

Il y a plusieurs étapes simples que vous pourriez suivre pour rendre votre réseau sans fil plus sécuritaire : adopter un mot de passe complexe, modifier les identifiants d’administrateur et le nom du réseau du routeur, utiliser le chiffrement.

7] Données claires, soigneusement et complètement

Si vous pensiez que la vidange régulière de votre corbeille supprime des informations sensibles de votre disque dur, pensez à nouveau. Maintenant, l’utilisation régulière de logiciels d’effacement de données est la norme attendue pour maintenir l’hygiène cybernétique. C’est le seul moyen de s’assurer que les données effacées de votre disque dur restent définitivement supprimées.

8] Prendre des sauvegardes de données régulièrement

Bien que bon nombre des meilleures pratiques en matière de cyber-hygiène protègent l’intégrité de vos données, c’est la routine disciplinée des sauvegardes régulières du système sur le nuage ou un lecteur externe qui garantit que vos informations sont toujours disponibles pour vous, même si votre appareil est compromis. C’est cette routine nécessaire qui ajoute de la valeur à toutes les autres mesures de protection que vous auriez pu instaurer.

9] Prioriser les mises à jour logicielles régulières

Les applications désuètes offrent des failles de sécurité faciles et potentielles pour les pirates informatiques. Pourtant, des études indiquent qu’au moins 55 % des logiciels PC dans le monde sont désuets. En fait, la configuration d’une telle fonctionnalité pour mettre à jour automatiquement garantit que vos appareils et données sont constamment mis à jour, de manière transparente.

10] Limiter le nombre d’utilisateurs disposant de privilèges d’administration

Vous devez avoir la plupart des utilisateurs définis à des utilisateurs standard et seulement le strict minimum en tant qu’administrateurs.

11] Définir des rappels pour les vérifications du bien-être de l’infrastructure

Ce ne sont pas seulement les sauvegardes et les mises à jour logicielles qui doivent être priorisées régulièrement. C’est pourquoi il devient essentiel de planifier d’autres tâches qui doivent être intégrées à votre routine d’hygiène cybernétique. Cela comprend la recherche de virus avec un logiciel antivirus, la mise à jour des systèmes d’exploitation de tous les appareils, la vérification des correctifs de sécurité, essuyer le disque dur et changer vos mots de passe. Ensemble, cela établit une routine, qui assure que la cyber-hygiène devient vraiment une seconde nature pour vous.

12] Utiliser un VPN – cyber-hygiène

S’ils se connectent au réseau du bureau ou de l’université sur l’intranet, il est recommandé d’utiliser un VPN.

13] Activer l’authentification en deux étapes

Activez l’authentification en deux étapes dans la mesure du possible. Cela signifie que vous devez effectuer une autre étape après avoir entré le mot de passe et l’ID. Dans certains cas, vous pouvez télécharger une application Authenticator sur votre téléphone qui agit comme étape deux.

14] Utilisez des mots de passe puissants

Vous pouvez créer des mots de passe puissants en utilisant un gestionnaire de mots de passe. Il vous suffit de mémoriser le mot de passe principal de l’application tandis que l’application elle-même prend soin de se souvenir et de remplir les pages de connexion.

15] Conserver une source Internet unique

Gardez une source unique d’où tous les employés peuvent accéder à Internet externe. La plupart des réseaux de l’entreprise sont Intranets. Cela signifie qu’un RL d’entreprise est créé à l’aide d’Internet et que le RL est sécurisé par mot de passe et identifiant de connexion. Si un employé utilise son propre appareil pour se connecter à Internet, en particulier lorsque le travail à distance, il peut être un gâchis assez mauvais si les pirates utilisent une de leurs méthodes pour détourner votre ordinateur. À partir de là, tout le réseau local peut être compromis.

16] Cyber-hygiène : Former et éduquer les employés

Former et éduquer vos employés sur la façon de gérer l’hameçonnage, l’ingénierie sociale, et des tactiques similaires afin que vos employés et vos étudiants ne laissent aucun point faible dans l’entreprise ou le réseau universitaire.

Nous vivons dans un monde connecté et numérique où un seul virus informatique répandu pourrait causer des dommages de milliards en quelques jours. À ce moment-là, ces 10 étapes simples offrent aux organisations et aux particuliers un guide facile sur la façon de protéger les appareils et les données, de façon sécuritaire, rentable et sans effort. Comme dans les questions d’hygiène quotidienne qui protège le bien-être d’un individu, il est certainement préférable d’être sûr que désolé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*